Max Petitpierre

Max Petitpierre fait ses études de droit à l'Université de Neuchâtel, ainsi qu'à Zurich et Munich1. Il obtient sa licence en 1921 et son doctorat en 1924. Il devient avocat en 1922 puis notaire en 1925. En 1932, il est nommé professeur extraordinaire de droit privé et procédure civile à l'Université de Neuchâtel, puis doyen de la faculté de droit en 1939.

Membre du parti radical-démocratique (PLRN), il est élu en 1937 au Grand Conseil du canton de Neuchâtel et en 1940 au Conseil général, le législatif de la ville de Neuchâtel.

En 1942, il est élu au Conseil des États, il représente ainsi pendant trois ans son canton dans la chambre haute du parlement suisse.

Il fut aussi président de la Chambre suisse de l'horlogerie dès 1942 et de l’assemblée qui réalise en 1943 la fusion entre l'Église Nationale et l'Église indépendante de son canton, dont il a été auparavant un acteur majeur en tant que député au Grand Conseil.

Le 14 décembre 1944, il est élu conseiller fédéral au premier tour avec 122 voix sur 227 valables. De 1945 à 1961, il dirige le Département politique (Affaires étrangères). Il est président de la Confédération à trois reprises, en 1950, 1955 et 1960.

Il est décédé le 25 mars 1994 à Neuchâtel. 

Notre équipe d'avocats et de notaire se réjouit de vous accueillir dans nos études de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds.

Les expériences et les spécificités de nos avocats se complètent et nous permettent de vous offrir nos services dans divers domaines, en particulier ceux du droit civil, du droit administratif et du droit pénal.

Nous assistons nos clients dans le cadre de médiations commerciales. Nous officions également comme médiateur commercial.

Bienvenue dans nos études de notaire et d'avocats à Neuchâtel et à La Chaux-de-Fonds.

Engel - Choffat - L'Héritier / Avocats au barreau et notaires Neuchâtel